jeudi 2 octobre 2014

L’amour en révolution, internet, le nouveau monde


L’amitié, l’amour, les rencontres sont des sujets très fréquents et répétitifs en ce moment. Trouver l'amour sur Internet est possible à condition de ne pas se laisser aveugler trop rapidement par la magie de l'anonymat. Plusieurs recherches se sont penchées sur la question et les résultats sont sensiblement les mêmes. On se révèle beaucoup plus facilement sur Internet qu'en personne et ce dévoilement crée un rapprochement plus rapide que la méthode traditionnelle.

De plus, même si on sait tout de l'autre, on n'a aucune idée de sa vie au quotidien. Il ne faut donc pas se créer d'illusions trop hâtives. Il semblerait qu'en moyenne les couples s'accordent une dizaine d'échanges virtuels avant de faire la grande rencontre. Comme cette méthode est encore relativement nouvelle, il est difficile d'établir si ces couples durent mais les recherches mentionnent que la moyenne de temps passé ensemble est la même que pour ceux s'étant rencontrés dans un autre contexte. Comme quoi ces personnes se seraient aimées de toute façon, peu importe les circonstances de leur rencontre.

Prêt à se lancer ?
Bien avant même votre inscription sur le site, vous aviez déjà du au moins prendre conscience de ce qui peut vous attendre en ligne. Il n’y a aucun doute la-dessous. Après la mise à jour de votre profil, vous aviez surement ajouté quelques personnes comme amis, et vous aviez abordé quelques unes d’entres elles. Vous avez échangé votre courriel, vous avez « chatté » ensemble pendant de longues heures, vous avez même parlé au téléphone à plusieurs reprises! Vous sentez que cette personne pourrait être la perle alors les doigts tremblants vous lui écrivez « et si on passait à la prochain étape ? » La rencontre réelle.

La vrai rencontre est une énorme étape, car ce ne sont plus deux pseudonymes qui échangent, mais bien deux personnes à part entière. Je vous suggère fortement le 5 à 7 dans un pub sympathique du coin. Premièrement, parce que c'est un endroit public (s’assurer que rien ne vous arrivera) et deuxièmement parce que cette formule est « short and sweet ». Vous verrez par la suite s'il ou elle vaut la peine pour un deuxième rendez-vous. Bonne quête !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire